Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 16:42

 

L'année dernière, un enseignement de la langue turque a été assuré à l'IEP de Rennes en LV3, qui avait accueilli principalement des étudiants partis un an auparavant en Turquie dans le cadre de la mobilité internationale.

 

Les cours devraient reprendre prochainement pour l'année scolaire 2011-2012.

 

Si vous êtes intéressés ou si vous connaissez des étudiants qui sont susceptibles d'être intéressés, merci de leur passer l'information ci-dessous:

 

 

COURS DE TURC A L'IEP DE RENNES

 

Réunion d'information concernant l'enseignement du turc le jeudi 27/10/2011, en salle 102,  à l'Institut d'Etudes Politiques de Rennes (104 Bd de la Duchesse Anne)


Les étudiants (débutants ou initiés) intéressés par l'étude du turc sont invités à venir rencontrer l'enseignante, Mme Ayse Jolly, afin d'envisager les possibilités d'étude de cette langue au sein de l'IEP (cours ouvert aux étudiants d'autres établissements supérieurs rennais).


Si vous intéressés mais ne pouvez pas être présents, merci de vous signaler avant la réunion par email à la coordinatrice des langues de l'IEP Catherine.vanderrest@sciencespo-rennes.fr

 

IEP_de_Rennes1_.JPG

 


Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 11:19

Voici un site où l'on peut voir une vidéo qui présente en turc le Centre Spatial d'Izmir, 5ème au monde.

 

İyi eğlenceler !   (Amusez-vous bien!)

 

Cliquez ici

 

 

 

Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 20:33

C'est une question qui se pose souvent. En fait, il y a une méthode bien connue avec Word 97 et les versions qui suivent de Microsoft Word, méthode très pratique bien expliquée à l'adresse suivante:

 Comment créer des raccourcis clavier pour utiliser les caractères turcs dans WORD 97

En ce qui concerne OpenOffice, je pensais qu'il n'était pas possible de faire la même chose eh bien je me trompais! Je vous ai préparé un peit document pdf qui vous explique tout cela. Le voilà:

 

Comment créer des raccourcis clavier pour utiliser les caractères turcs dans Open Office

Et voilà! Bonne utilisation et n'hésitez pas à me faire savoir si c'est facile ou pas comme ça je corrigerai le document.

 

Si vous avez Windows 7, une autre méthode encore plus simple et plus universelle vient de sortir. Elle permet d'avoir facilement accès aux caractères turcs dans tous les programmes. Vous pouvez y accéder ici:

 

http://www.buyukozdogan.com/

 

Kolay gelsin!


Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 14:25

 

M. Louis BAZIN est un des grands spécialistes de la grammaire turque. Vous pouvez écouter une intervieuw réalisée avec M. Bazin en turc et également  lire le texte du reportage en turc ou sa traduction en français. Cliquez ici. 

 

 

Pour lire sa biographie (site de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres),

cliquez ici.

 

Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 13:34

Hommage à Altan Gokalp (1942-2010)

Altan s’est tu. Définitivement. Il ne répondra plus aux appels de ceux qui, si nombreux,

savaient, en tout moment et en tout lieu, pouvoir compter sur lui. Son silence est un coup au

coeur de ceux que sa parole tonique et généreuse aidait à vivre. Elle les aidait à vivre parce

que sa conscience aiguë du tragi-comique de la vie humaine – de toute vie humaine – avait

nourri chez lui une intelligence profonde de ce que nous sommes. Au fond, il nous aimait

tous, il nous aimait trop, même ceux qu’il lui arrivait d’accabler de ses emportements

rabelaisiens. La mort l’avait manqué de peu à quarante ans, décuplant son insatiable appétit de

vivre. Il se savait – et nous savait – suspendus dans le vide, tenant à la vie et à la raison par

des fils fragiles qu’il ne se lassait pas de démêler. Instruit comme un vieil érudit, il vivait

comme un enfant turbulent. Son oeuvre écrite n’est pas à la mesure du talent de cet

anthropologue exceptionnellement perspicace, qui ne regardait pas les hommes comme des

insectes, mais vibrait au récit de leurs mythes et de leurs tourments. Plutôt que de les décrire,

il savait les raconter en puisant au plus profond de sa propre sensibilité. C’est pourquoi

l’anthropologue chez lui est indissociable de l’homme de lettres, du traducteur, du déchiffreur

d’épopées, du conteur et du cuisinier hors pair, tenant table ouverte à ses amis, aux amis de

ses amis, aux amis des amis de ses amis… D’une insondable générosité, il ne savait compter

ni son temps, ni son aide, ni son argent et partageait son savoir avec la même prodigalité que

son pain et son vin. Français d’adoption, de religion républicaine, il comprenait ce pays mieux

que les autochtones et ne se résignait pas à le voir trahir le meilleur de sa tradition. Plutôt que

d’entonner le cantique du « dialogue des civilisations », il s’est employé patiemment à les

traduire l’une vers l’autre. Venu des rives du Bosphore, c’est un passeur dans l’âme, un pont

tendu entre l’orient et l’occident qui vient de se briser.

A.S.

 

http://www.iea-nantes.fr/fichier/j_telechargement/22/telechargement_fichier_fr_hommage.d.alain.supiot.a.altan.gokalp.pdf

Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 01:18

M. Altan GOKALP était chargé de mission d’Inspection Générale au Ministère de l’Education nationale, c’était le premier Inspecteur Général de Langue Turque dans l’enseignement secondaire en France. Il est décédé le 20 avril 2010, loin de la France et de la Turquie, au Suriname, lors de son séjour pour une conférence. J’ai voulu m’adresser à lui dans ce courrier pour exprimer ce que je n’ai pas  eu l’occasion de lui dire. C’est aussi l’occasion pour moi de lui rendre hommage et d’adresser toute ma sympathie à ses enfants, à sa famille et à ses amis.

Ayse JOLLY – Enseignante de turc à Rennes

 

Lettre posthume à Monsieur Altan Gokalp

Cher Monsieur Gokalp,

Votre départ soudain m’a été extrêmement douloureux : j’ai perdu un proche, un membre de ma famille, oui, car vous étiez comme un ami mais aussi un père pour nous, un chef de famille, de celle des enseignants de turc : vous qui avez tant œuvré pour la mise en place de l’enseignement du turc dans les collèges et lycées français, qui nous avez permis de choisir ce métier et d’être parmi les premiers enseignants de turc Langue Vivante en France, et qui n’avez pas hésité à nous confier  des responsabilités, des tâches pas toujours faciles dans la réalisation desquelles vous nous avez accompagnés même si nos relations furent parfois difficiles et tendues. Je ne pouvais pas rester fâchée contre vous, qui étiez attachant, plein d’humour, plein de savoirs à nous communiquer, vous qui saviez nous captiver quelle que soit la situation.

J’aime l’enseignement du turc, grâce à la confiance et au concours que vous nous avez accordés : vous nous avez fait découvrir le métier tant sur le terrain en tant qu’enseignants que sur le plan de la conception des programmes : vous nous avez aidés à connaître le domaine de l’enseignement du turc en France, et vous étiez toujours là, à notre écoute, lorsque nous rencontrions une difficulté. Vous avez été là lorsqu’il s’est agi d’envisager et  de développer l’enseignement de la langue turque dans l’enseignement secondaire, tant en lycée qu’en collège, ou au Cned (2000) et dernièrement, l’ouverture d’une classe de 6e bilangue anglais-turc en 2009,  en Bretagne, à Rennes où j’enseigne, le tout premier exemple en France.

J’aimais aussi vous écouter  lorsque vous nous parliez de tels ou tels aspects du monde turcophone, de vos expériences, de vos lectures, de vos rencontres, de l’Asie Centrale à l’Europe, sur la turcophonie. Vous saviez aussi bien captiver nous les adultes que les petits collégiens qui appréciaient de vous entendre lorsque vous veniez vous adresser à eux dans nos établissements  dans le cadre des projets scolaires : je pense notamment à votre rencontre avec des élèves de 5e à Rennes sur votre  métier d’anthropologue, de traducteur mais aussi sur le livre de Dédé Korkut qu’ils avaient découvert grâce au livre que vous avez merveilleusement traduit en français avec M. Louis Bazin.

Aujourd’hui, si je suis enseignante de turc, c’est à vous que je le dois. Je me rappellerai toujours de ce  jour de 2003 où vous étiez venu m’inspecter dans ma classe de 4e, et où vous vous étiez  entretenu avec mes élèves : quel bonheur indescriptible c’était pour moi de voir mon « maître » dialoguer avec mes élèves sur leurs savoirs mais aussi leurs motivations et leurs projets d’avenir, car le thème était de « parler de l’avenir » !

Depuis votre retraite, j’ai eu l’occasion de vous voir et d’apprécier vos conférences plus souvent que dans le cadre de nos relations d’enseignante-inspecteur : à chaque fois, je me réjouissais à l’idée que j’allais découvrir, apprendre encore énormément de choses grâce à vous, sur la turcophonie dans le monde et aussi sur des sujets linguistiques et philosophiques (tant lorsque vous parliez de l’œuvre de J. Austin « quand dire, c’est faire » que lors de nos réunions sur les programmes de langue turque de l’enseignement secondaire,  ou encore lorsque vous parliez de la symbolique des couleurs chez les peuples turcs et chez leurs voisins chinois d’Asie Centrale…[1], ou encore nous racontiez des anecdotes « comment vous aviez évité le pire  en Asie Centrale lorsque vous vous étiez retrouvé face à un loup »… ).

Votre départ si soudain et prématuré m’a beaucoup affectée, touchée : comment ne pas l’être quand je pense que je ne pourrais plus jamais vous revoir… 

Vous me manquerez, cher Altan Gokalp.

Ayse Jolly, Rennes, le 28/04/2010

01010020_floute.JPG

Rennes, 11 avril 2003 – Classes de 5° du Collège les Chalais


[1]  Echange sur le travail de traduction, les caractéristiques de la geste Oghuz, avec M. Altan GOKALP, Directeur de recherches au CNRS, traducteur du livre de Dédé Korkut.  Public : Elèves de 5ème D, 5ème B, latinistes de 5ème, turcophones. Vous trouverez ci-dessous des photos prises lors de l'intervention de M. GOKALP. Vous pouvez écouter l'enregistrement audio de l'intervention de M. GOKALP (46'58 et 42'09) :    http://hezarfen.free.fr/11_avril_2003.htm   

Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 13:07
Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 00:25


Le turc de Turquie a beaucoup évolué depuis la fondation de la République turque (1923): il y a eu une série de réformes importantes telles que la réforme de l'écriture(3 novembre 1928) , l'épuration des mots et retour aux structures grammaticales turques.

A ce sujet, vous pouvez lire « La réforme linguistique turque », publication de deux linguistes, MM  Salih Akin & Mehmet Ali Akinci (DYALANG UMR 6065 CNRS – Université de Rouen), à l'adresse suivante :
 

 

http://www.univ-rouen.fr/dyalang/glottopol/telecharger/numero_1/gpl1_06akin.pdf

Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 17:54

Demain matin, je serai au collège Emile Zola de Rennes, avenue Janvier pour y présenter les cours de Turc qui devraient y ouvrir en septembre 2009 pour les sixième (classe bilangue anglais-turc).
N'hésitez-pas à passer me voir.

Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 21:17

En application de l’arrêté ministériel du 21 novembre 1994 relatif à l’introduction de l’enseignement de la langue turque (NOR : MENL 9401994A) dans les collèges et lycées l’enseignement de la langue turque en qualité de langue vivante 2 en lycée d’enseignement général et en qualité de langue vivante 2 et 3 dans les lycées technologiques, est mis en place au lycée Bréquigny.

Peuvent bénéficier de cet enseignement régulier, outre les élèves intéressés, ceux qui ont choisi de présenter le turc en première langue au baccalauréat, quel que soit leur établissement d’origine.

Les cours de turc vont donc reprendre cette année encore au Lycée Bréquigny le mercredi 10 septembre 2008 de 13h30 à 17h30 en salle 115.

Les groupes –débutants, moyens ou avancés- seront constitués selon le niveau et la disponibilité des élèves.


Les élèves intéressés sont invités à se présenter au Lycée Bréquigny le mercredi 10 septembre 2008 à partir de 13h30.

 

Repost 0
Published by Laprof - dans Tous Niveaux
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Laprof
  • : Aide aux cours de turc donnés au lycée Bréquigny de Rennes - 2007:2009
  • Contact

Recherche