Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 23:16

L'harmonie vocalique - La voyelle du suffixe

2- En turc, dans la suffixation, les voyelles se succèdent d’une façon définie.

     Précisons que dans le suffixe, on peut avoir 2 séries de voyelles.

 

C’est

soit :  la série –e . On a alors deux possibilités :                      -a ou –e

 

soit : la série –i . Là, on a l’alternance de quatre voyelles :       -ı, -i, -u, -ü.

 

Dans ce dossier, nous allons nous intéresser uniquement à la série  –e, pour la série  –i rendez-vous au dossier 10.

    
Comment cette alternance de voyelles se fait-elle ?

 

     -C’est la voyelle finale du mot  qui influence la voyelle du suffixe.

 

Observons les tableaux ci-dessous :

 

SÉRIE  –e (-a / -e)  :

 

Voyelles finales du motVoyelle du suffixe 

e i - ö ü                  e

 

Voyelles finales du motVoyelle du suffixe 

a ı - o u                   a

 

Prenons comme exemple  le suffixe du pluriel -ler / -lar

 

Öğrenci + le     (les élèves)                                    Okul      + lar       (les écoles)

defter     + ler      (les cahiers)                                   kita     + lar       (les livres)

sözlük    + ler      (les dictionnaires)                            dosya    + lar       (les dossiers)

söz         + ler       (les paroles)                                   sayı       + lar       (les nombres)

gül         + ler       (les roses)                                      yo        + lar       (les chemins)

 

 

UYGULAMA – PRATIQUE / APPLICATION

Répétez les mots que vous allez entendre en y ajoutant le suffixe du pluriel –ler ou -lar.

 

Çocuk           → çocuk…..      (les enfants)

kadın             → kadın…..      (les femmes)

erkek             → erkek…..      (les hommes)

kız                 → kız…..          (les filles)

insan             → insan…..       (les hommes / les humains)

bitki              → bitki…..        (les plantes)

hayvan          → hayvan…..    (les animaux)

kuş                → kuş…..          (les oiseaux)

kedi              → kedi…..        (les chats)

köpek            → köpek…..      (les chiens)

balık             → balık…..       (les poissons)

pınar             → pınar…..       (les sources (d’eau))

göz                → göz…..          (les yeux)

gözlük           → gözlük…..     (les lunettes)

alfabe           → alfabe…..     (les alphabets)

alıştırma       → alıştırma       (les exercices)

Repost 0
Published by Laprof - dans Débutants
commenter cet article
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 23:40

SES UYUMU L’HARMONIE VOCALIQUE

 

Un des phénomènes les plus caractéristiques du turc et en général des langues ouralo-altaïques dont le turc fait partie  est l’harmonie vocalique. C’est un phénomène  phonétique.

 

1- Voici la  première règle générale :

 

Toutes  les voyelles d’un mot sont soit antérieures soit postérieures.

 

 Les voyelles antérieures et postérieures ne se mélangent donc pas dans le même mot.

 

Voici  les voyelles antérieures et postérieures en turc :


L'harmonie vocalique
 

Ön ünlüler - les voyelles antérieures, prononcées avec la langue en avant :

(Excepté le 'e', ce sont des lettres qui ont toutes un point ou un tréma (¨) au-dessus) 


    
e – i – ö – ü

 

Art ünlüler - les voyelles postérieures, prononcées avec la langue en arrière :

 

     a – ı – o – u

 

EXEMPLES :

 

     e – i – ö – ü                a – ı – o – u

    

     kedi        chat                   balık         poisson

 

     çiçek      fleur                    pınar        source (d’eau)

 

     ördek     canard                 kolay        facile

 

     güzel    beau                     oyun         jeu

Repost 0
Published by Laprof - dans Débutants
commenter cet article
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 22:26

HAL HATIR SORMA (Demander comment ça va)

 

  undefined

- Nasılsın, Selma?

- İyiyim, Ali. Sen nasılsın?

- Ben de iyiyim.

 

- Comment vas-tu, Selma ?

- Je vais bien, Ali. Et toi, comment vas-tu ?

- Moi aussi, je vais bien.

 

  undefined

- Nasılsınız, Nilgün Hanım?

- İyiyim, Ziya Bey. Siz nasılsınız?

- Ben de iyiyim.

 

- Comment allez-vous, (Madame/Mademoiselle) Nilgün ?

- Je vais bien, (Monsieur) Ziya. Et vous, comment allez-vous ?

- Moi aussi, je vais bien.

 

undefined 

Biraz dilbilgisi              (Un peu de grammaire)

 

Kişi                               (une) personne

 

Kişi adılları                  Pronoms personnels

 

  Tekil kişiler               Çoğul kişiler           

 

     Ben                           Biz

     Sen                           Siz

     O                              Onlar

 

                 Les personnes       

     du singulier              du pluriel

     Moi                          Nous

     Toi                           Vous

     Lui, elle                    Eux, elles

 

Remarque : il n’y a pas de genre (masculin/féminin) en turc !

 

CONJUGAISON : l’équivalent du verbe Être, à l’indicatif présent
undefined

                 İyi                                 bien

(Ben)        iyiyim.                        Je vais bien

(Sen)        iyisin.                          Tu vas bien

(O)           iyi.                              Il / elle va bien

(Biz)        iyiyiz.                         Nous allons bien

(Siz)         iyisiniz.                       Vous allez bien

(Onlar)     iyi / iyiler.                  Ils / elles vont bien

 
undefined

                 Nasıl                           Comment ?

(Ben)        nasılım ?                     Comment vais-je / suis-je ?

(Sen)        nasılsın ?                    Comment vas-tu ? / es-tu ?

(O)           nasıl ?                         Comment va-t- il / elle / est-il / elle ?

 (Biz)       nasılız ?                      Comment allons-nous /  sommes-nous ?

(Siz)         nasılsınız ?                 Vous allez bien  / êtes-vous ?

(Onlar)     nasıl / nasıllar. ?         Comment vont-ils / elles / sont-ils / elles ?

 

Remarque :

     -En turc, les personnes sont marquées à l’aide de suffixes !

     -LE TURC EST UNE LANGUE DITE AGGLUTINANTE,  basée sur le système de suffixation, comme vous avez pu le remarquer dans les parties précédentes.

     -A la 3e personne, il n’y a pas de suffixe, c’est le suffixe zéro – Ø.

 

 

Relevons les marques de personnes dans la conjugaison au présent :

 

(Ben)        - (y)im*.                     Je …

(Sen)        - sin.                           Tu …

(O)           - Ø.                             Il / elle …

(Biz)        - (y)iz.                        Nous …

(Siz)         - siniz.                        Vous …

(Onlar)     - Ø ou - ler.                Ils / elles …

 

* le « y » est une consonne qui sert à éviter la rencontre de 2 voyelles successives.

 

QUESTION : Pourquoi la voyelle change-t-elle ? « nasılım » / (iyiyim) ? (ı – i)

- C’est à cause de l’harmonie vocalique « Ses uyumu ».

 

 

 

 

 

    

 

 

 

Repost 0
Published by Laprof - dans Débutants
commenter cet article
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 21:23
TANIŞMA (FAIRE CONNAISSANCE)
 
ADINI SORMA VE SÖYLEME (DEMANDER ET DIRE SON NOM)
 
Konuşma 1 (Dialogue/conversation 1) :
 
Konusma 1

 
Ayşe :     Merhaba ! Benim adım Ayşe.        Bonjour ! Je m’appelle Ayşe.
              Senin adın ne ?                            Et toi, comment t’appelles-tu?
 
Anais :    Benim adım Anaïs.                      Je m’appelle Anaïs.
 
Ayşe :     Memnun oldum.                           (Je suis) enchantée.
 
Anais :      Ben de memnun oldum.               Moi aussi (je suis) enchantée.
 
Konuşma 2 (Dialogue/conversation 2 :
  
konusma2
 
Ayşe :    Merhaba ! Benim adım Ayşe.      Bonjour ! Je m’appelle Ayşe.
              Sizin adınız ne ?                        Et vous, comment vous appelez-vous?
 
Doğan :   Benim adım Doğan.                    Je m’appelle Doğan.
 
Ayşe :    Sevindim, Doğan Bey.                (Je suis) enchantée, Doğan Bey*.
 
Doğan :   Ben de sevindim, Ayşe Hanım.    Moi aussi (je suis) enchanté, Ayşe Hanım*.
 
* Explication : Bey et Hanım sont des mots de respect juxtaposés aux prénoms des personnes à qui l’on s’adresse et que l’on vouvoie. Le premier (Bey) est utilisé en s'adressant à un homme et le deuxième (Hanım) à une femme (fille, jeune fille, sans distinction).
 
 
 
Konuşma 3 (Dialogue/conversation 3) :
 
HARF HARF SÖYLER MİSİN ? (EPELER : peux-tu épeler … ?)
Konusma 3
 

Adın ne ?                                                       - Comment t’appelles-tu?

 
- Adım Ayşe.                                                    - Je m’appelle Ayşe.
 
Anlamadım.                                                    - Je n’ai pas compris.
  Harf harf söyler misin ?                                       Peux-tu (l’) épeler ?
 
- Tabiî : A-Y-Ş-E.                                               - Bien sûr : A-Y-Ş-E
 
Tamam. Anladım : Ayşe.                                 - D’accord, j’ai compris : Ayşe.
- Evet.                                                              - Oui.
Repost 0
Published by Laprof - dans Débutants
commenter cet article
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 19:28
L'alphabet turc actuel, basé sur l'alphabet latin, est utilisé depuis 1928.
Il comporte 29 lettres dont 21 consonnes et 8 voyelles:

a b c ç d e f g ğ h ı i j k l m n o ö p r s ş t u ü
v y z

A B C Ç D E F G Ğ H I İ J K L M N O Ö P R S Ş T U Ü V Y Z 
 
Pour entendre l'alphabet turc, cliquez ici:  

L'alphabet 
Pour voir l'alphabet turc prononcé en vidéo, cliquez ici:


L'alphabet turc



Le turc de Turquie, se dit « Türkçe » [se prononce turketchê].
Türkçe
L’alphabet turc se dit « Türk alfabesi » ou « Türk abecesi ».
 Türk Abecesi
     -Il est basé sur l’alphabet latin, depuis 1928, suite à la proclamation de la République Turque (1923) et dans le cadre des réformes qui ont suivi l’instauration de la république.
     -Il est composé de 29 lettres, dont 8 voyelles et 21 consonnes.
L’écriture turque est phonétique :
     -Chaque lettre se prononce toujours de la même manière quelles que soient les lettres qui l’entourent, et toute lettre écrite se prononce.
     -Il n’y a donc aucune lettre muette ou superflue !
Exemple :
Quelques mots et leur prononciation donnée entre crochets  : 

Paris, ...

Paris [paarisse],
televizyon [ têlêvisione],
lise [lycê]),
albüm [albume],
İngiliz [ineguilise]

La prononciation des lettres : 

Les voyelles, avec leur prononciation à la française
 :
 Les voyelles
a
e [prononcer  ê ]
ı (n’a pas de correspondant en français. Pour obtenir ce son, disposer les lèvres de la même manière que pour le «  i  », mais en reculant la langue et en étirant les lèvres.
i (comme en français)
o
ö [prononcer  eu ]
u [prononcer  ou ]
ü [prononcer  u ]
 
 
Les consonnes se prononcent à l’aide de « e » qui les suit sans exception.
 
Quelques exemples : be, fe, le, me, re, ye, ze

Les caractéristiques de certaines consonnes:
Remarque sur certaines consonnes et leur prononciation :
• Tout comme les voyelles, certaines consonnes sont en couple, se distinguant grâce à un point, un tréma ou un trait au-dessus, ou une cédille, ce qui permet de les prononcer différemment.
Les voici, avec leur prononciation donnée entre crochets  :

Certaines consonnes
 c [djê] -  ç [tchê]
 s [sê]ş [chê]
 g [guê] - ğ [se dit « youmouchake  guê »]
     Remarque : le ğ [« youmouchake  guê »] n’a pas de son proprement dit. Alors,
     1- il sert à allonger la voyelle qui le précède.
          Exemple : bağ [baa] (lien), sağlam [saalame] (solide),
     2- s’il se trouve entre deux voyelles, il sert à établir la liaison entre celles-ci.
         Exemple : oğul [ooule] un fils
• Les consonnes m [mê] et  n [nê] sont toujours prononcées comme si elles étaient suivies d’un « e », elles ne sont donc jamais nasales !
          Exemple : ben [bène] (moi ; je), kim ?[quime] (qui ?). 
• le h est toujours aspiré (comme, en anglais, dans How are you ?).
          Exemple : bahçe (jardin), hakem (arbitre).
• le y est une consonne en turc.
         Exemple : iyi (bien).
• le r est roulé en turc, un peu comme le r roulé en français dans certaines régions de France ou dans certaines langues comme l’italien.
         Exemple : sarı (jaune), Kara Deniz (la Mer Noire).
QUELQUES PRENOMS EN TURC

Vous allez entendre maintenant quelques prénoms féminins et masculins en turc.

Après les avoir écoutés et répétés, vous pouvez voir quelques explications sur l'origine et/ou l'histoire de certains noms et/ou prénoms turcs en cliquant ici  et .

UN PEU DE PRATIQUE… Répétez après moi ce qui suit.

D’abord, des prénoms féminins turcs :


Prénoms féminins
Arzu - Ayşe - Elif - Figen - Füsun - Gül - Güner - Güneş - Gonca - Gönül - Nilgün - Nilay - Oya - Payam - Pınar - Selma - Sema - Serpil - Sevil - Tansu
 
Et des prénoms masculins :

Prénoms masculins
Ali - Altan - Atilla - Avni - Aydın - Bülent - Cemil - Enver - Erol - Fikret - Mete - Murat - Selim - Ufuk

Vous pouvez aussi voir le dossier 24 pour un exercice sur l'alphabet turc.
Repost 0
Published by Laprof - dans Débutants
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Laprof
  • : Aide aux cours de turc donnés au lycée Bréquigny de Rennes - 2007:2009
  • Contact

Recherche